Quelle recette pour utiliser le nduja calabrais en cuisine ?

Le nduja calabrais est une saucisse très connue par les amateurs de saucisses. La saucisse accompagne parfaitement plusieurs plats. La plus célèbre provient de Spilinga en Calabre. Le nom de ce type de saucisses vient du français andouille qui désigne saucisse. Cependant, grâce à sa forme, il est plus proche du salami. Vous allez adorer utiliser le nduja dans votre cuisine. Il est piquant mais même les enfants peuvent en manger facilement. Si vous ne savez pas comment l’utiliser dans vos recettes, pas d’inquiétude. Nous vous proposons des recettes simples avec le nduja calabrais et comment le fabriquer.

Nduja calabrais : ce qu’il faut savoir

Comme dit précédemment, le nduja est originaire de Spilinga qui est situé dans la province de Vibo Valentia, en Calabre. Le salami s’est alors répandu dans toute l’Italie. Pourtant, certains pensent que le nduja vient de l’étranger. Ils disent qu’il a été fabriqué par les Espagnols ou par les Français. Un consortium a été créé pour garantir la protection du produit de Spilinga. Le nduja est fait traditionnellement à partir de viande de porc grasse et de piment séché. On hache la viande et on lui ajoute une grande quantité de piments très forts préalablement séchés. Le piment ne contient pas de conservateur. 

Sujet a lire : Soupe aux endives : un pur délice

On ajoute ensuite du sel à la préparation et on embosse le tout dans un boyau de cæcum de porc. Le nduja est caractérisé par un goût piquant et une consistance moelleuse (tartinabilité). Ces critères permettent de l’utiliser comme base pour vos sauces ou un en-cas. On n’utilise qu’un seul type de piment pour le nudja calabrais. Il s’agit du piment originaire de Spilinga. C’est une variété indigène, très fine avec des baies un peu charnues. Une autre manière de faire est de cuire la couenne et les beignets de porc avec du piment et de l’ajouter à la viande hachée.

Préparation de nduja calabrais

Vous devez d’abord commencer par nettoyer correctement le boyau qui va servir à farcir le salami. Vous devez le laver bien en profondeur avec de l’eau et du sel. Tous les déchets de l’intérieur du boyau de porc doivent être retirés. Après cela, mettez le boyau dans un mélange d’eau et de vinaigre pendant 4 heures. 

A lire en complément : Meloncello : Des détails sur la recette fait maison

Ensuite, passez la viande au hachoir jusqu’à obtenir une consistance crémeuse puis écrasez les piments séchés. Mélangez ensuite la viande, le piment et le sel. Malaxez bien le tout pour intégrer tous les ingrédients. Laissez reposer pendant 5 heures. L’étape suivante est de farcir la viande dans le boyau totalement sec. Allez-y doucement pour ne pas créer des bulles d’air. Faites de petits trous sur la saucisse pour laisser passer le surplus d’air. Fermez l’extrémité du nduja avec une ficelle et filez-le entièrement. 

Il faut ensuite fumer le nudja avec des essences d’olive, de chêne, de hêtre ou de robinier. La dernière étape est le processus de maturation. Il consiste à  vieillir le salami pendant trois à six mois dans une pièce fraîche, aérée et sèche pour qu’il développe une partie aromatique. Pour conserver le nduja, une fois acheté, préservez-le dans son intestin et gardez-le au réfrigérateur. Ne congelez pas le salami car la glace formée favorise la formation de moisissures.

Les recettes que nous vous recommandons avec le nduja de Calabre

Le nduja calabrais peut être servi avec :

  • Du fromage à fort goût comme du gorgonzola, du caciocavallo ou du provola fumé,
  • Des légumes et les légumineuses,
  • Des croûtons chauds,
  • Des œufs.

On retrouve ensuite la célèbre recette des pâtes calabrais à la sauce nduja. Vous pourrez utiliser d’autres pâtes comme les spaghettis simples ou aux palourdes pour confectionner cette recette. La préparation est simple. Faites sauter un demi-oignon de Tropea haché finement. Ajoutez le nduja dans la poêle pour le faire fondre à feu doux. Ajoutez la sauce de purée de tomates avec un peu d’huile d’olive extra vierge, de l'eau et du fromage pecorino. Assaisonnez comme cela vous convient.

Laissez mijoter jusqu’à la cuisson complète des pâtes. Et voilà c’est prêt. Vous pourrez reproduire cette recette en utilisant d’autres combinaisons d’ingrédients. C’est à vous d’apporter votre touche personnelle. Vous pourrez acheter le nduja provenant de Spilinga de la marque Fiamingo entier ou en bocaux. Il existe aussi d’autres types de nduja calabrais aussi délicieux telles que la nduja au porc noir et la nduja calabraise de San Vincenzo.